Artisan RGE : explications


Vous envisagez de réaliser des travaux de rénovation énergétique ? Isoler Mon Plancher vous dit tout sur les artisans RGE. Cette mention signifie « Reconnu Garant de l’Environnement », certifie de la bonne conduite de vos travaux et dans les règles de l’art. L’objectif : réaliser des économies d’énergie et réduire l’empreinte carbone de votre habitation. Suivez notre guide pour tout savoir sur ces professionnels de qualité !

Quid de la certification RGE 

Historique du label Reconnu Garant de l’Environnement

La mention « Reconnu Garant de l’Environnement » ou « RGE » a été créée en 2011 par l’État et l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (Ademe). Elle est octroyée aux professionnels du bâtiment, plus particulièrement les artisans et entreprises spécialisés dans les travaux de rénovation énergétique et dans l’installation d’équipements utilisant des énergies renouvelables tels que le chauffage au bois, les équipements solaires ou les pompes à chaleur. Également ciblés depuis novembre 2013 : les études liées aux performances énergétiques (diagnostic thermique, projets d'architecture avec conception bioclimatique, audit énergétique...).

Le saviez-vous ?

Plus de 62 000 professionnels sont qualifiés RGE sur le territoire français (source : Ademe, juin 2018).

Des artisans formés et contrôlés

Cette mention RGE, gage de qualité, implique une formation technique de ses aspirants. Un dossier complet de candidature leur est en outre demandé. Les organismes attestant la mention « RGE travaux » s’assurent de conditions bien particulières à remplir.


Ainsi, l’entreprise ne doit pas être en difficulté financière et doit impérativement avoir souscrit à des assurances travaux et responsabilité civile. La société souhaitant bénéficier de la mention RGE doit déjà disposer de références dans le ou les domaines concernés. Elle doit prouver qu’elle assure la fourniture et la pose des équipements et qu’elle bénéficie des moyens humains et matériels nécessaires pour réaliser les chantiers. Au moins un responsable technique de chantier doit avoir suivi des formations obligatoires dans les domaines de l’efficacité énergétique (et/ou des énergies renouvelables selon la certification souhaitée). Enfin, un ou plusieurs chantiers réalisés sont contrôlés.


Cette étape de la certification constate de : l’existence d’un devis de travaux détaillé, la bonne réalisation des travaux, la remise d’une facture détaillée et signée pour les aides publiques, la preuve de performances énergétiques ainsi que certains éléments administratifs (notices, garanties…).

A savoir :

La réglementation oblige que l’artisan RGE que vous aurez choisi pour les travaux d’isolation des planchers bas de votre habitat soit certifié de catégorie 3 : « De matériaux d’isolation thermique des parois opaques, mentionnés au 3° du b du 1 du même article, pour ce qui concerne les murs en façade ou en pignon et les planchers bas. » Ainsi, si vous souhaitez procéder à l’isolation des combles de votre maison, l’artisan RGE qualifié devra avoir une autre certification. Chaque domaine de travaux de rénovation correspondant à une mention spécifique.

La mention RGE d’une entreprise a une durée de vie de 4 ans. Une fois ce laps de temps écoulé, l’artisan RGE devra repasser la formation correspondant à son domaine d’activité en vue de reconduire sa mention.

Pourquoi faire appel à un artisan RGE ?

Confier ses travaux de rénovation énergétique à un artisan RGE présente de multiples avantages. Ce label est d’abord une garantie de la qualité des travaux réalisés. En effet, les artisans auxquels vous aurez confié votre chantier connaissent les normes à respecter pour une isolation conforme à la réglementation thermique et la manière de les réaliser dans les règles de l’art.


La certification RGE est également le sésame indispensable pour pouvoir bénéficier des aides de financement pour les travaux de rénovation énergétique.


  • Ainsi, depuis le 1er septembre 2014, l’éco-prêt à taux zéro est accessible à la condition de faire appel à des entreprises RGE au moment de la réalisation du devis, de son remplissage et de la signature du formulaire « Devis » à transmettre à la banque octroyant le prêt.
  • C’est également le cas du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) qui, depuis le 1er janvier 2015, oblige à un recours à un professionnel qualifié RGE au moment de la réalisation des travaux et de la facturation.
  • Les aides financières liées aux Certificats d’Économies d’Énergies (CEE) imposent enfin depuis le 1er juillet 2015 de faire appel à un artisan certifié RGE au moment du devis et de la réalisation des travaux.

Les entreprises d’Isoler Mon Plancher : la garantie RGE

GEO PLC et son programme Isoler Mon Plancher sélectionnent rigoureusement leurs professionnels partenaires. Ils sont tous certifiés « Reconnus Garants de l’Environnement ». Cette mention est la condition sine qua non du financement allant jusqu’au financement de 50% des travaux d’isolation des planchers bas et de travaux réalisés selon les normes écologiques. En outre, Isoler Mon Plancher contrôle ses artisans partenaires. Ils sont en effet systématiquement audités avant de rejoindre notre offre. De plus, ils signent une charte d’engagement lors de leur entrée dans le programme.


A savoir : un questionnaire de satisfaction est envoyé aux particuliers à l’issue des travaux afin d’évaluer la performance des artisans. Ceux possédant une note inférieure à ⅘ sont rappelés à l’ordre puis exclus du partenariat.